MAD FOXES

Mad Foxes est un trio de Garage, Grunge & Post-Punk originaire de Nantes & formé en 2016. 

 

Il tient à la fois du flegme de la scène post-punk anglaise et de la spontanéité du grunge de Seattle. Un propos intense & incandescent, un amour indélébile notamment porté à Slaves, All Them Witches et Shame.


Leur collera au cuir pendant longtemps, l'image du petit groupe français qui a mis une claque à Jimmy Fallon.

1

GENDER

ERASER

 

2

OVNI

LIVE !

GENDER ERASER

Issu de leur deuxième album "ASHAMED", Gender Eraser est un titre à l'image de son groupe : engagé.


Pour reprendre les propos de MAGIC - Revue Pop Moderne, cette track exprime une remise en cause bien sentie de la place du genre dans la construction individuelle. Et donc non seulement le genre, mais plus loin : l'identité.

Mad Foxes : "Le propos et le champ lexical du morceau sont volontairement liés à l’enfance et l’innocence. Pourquoi devrait-on empêcher un petit garçon de jouer à la dinette ou d’avoir une poupée ? Devrions-nous interpréter le comportement d’une petite fille qui joue à la guerre ou au camion de pompier comme déviant ?"

2022-04-11_12h18_09.png
2022-04-11_12h26_04
2022-04-11_12h26_04

press to zoom
2022-04-11_12h32_18
2022-04-11_12h32_18

press to zoom
2022-04-11_12h27_00
2022-04-11_12h27_00

press to zoom
2022-04-11_12h26_04
2022-04-11_12h26_04

press to zoom
1/10

Face caméra, les membres du groupe déclament les propos du titre.

Nous avons réalisé ce clip en e-main dans la main. C'est à dire en collaborant à distance, le Covid et le confinement ayant été une contrainte créative ! (ou voyons le comme ça.)

Tout à distance, nous avons communiqué sur la manière de faire.
-Eux, à Nantes tournerons les images.
-Moi, dans mon trou, les mettrai en forme.

Les aspects photo d'identité, duplication, mélange, morphing, sont présents, en plus du récital théâtral des paroles, pour souligner graphiquement cette confusion planante sur le thème évoqué ici.

 

Nous proposons une réalité altérée, à l'image de notre perception de la situation actuelle.

 

Le tout agrémenté d'une légère couche de stupidité (wordart et sandwich...) et de bienveillance, propres à cette collaboration.

 

Mais qu'au final, T'inquiète.

OVNI LIVE !
MAPPING & VJING

Les propos suivant sont tirés du site atelierdesinitiatives.org.

 

Le 5 mars à 20h, Théâtre Francine Vasse, embarquement pour un live unique de Mad Foxes, en son et lumières.


Pensée notamment pour présenter leur deuxième album Ashamed sorti le 30 avril 2021, cette date à domicile du groupe Mad Foxes est une date un peu spéciale.


En effet, la prestation du groupe sera accompagnée par la création visuelle et la projection en direct par Clément Herveau, motion designer et ami du groupe. Cela faisait deux ans, deux ans que cette OVNI sommeillait dans le garage des Laboratoires Vivants à la suite d’une résidence au théâtre Francine Vasse.

DSC06443
DSC06443

press to zoom
IMG_20220304_171950
IMG_20220304_171950

press to zoom
IMG_20220304_163704
IMG_20220304_163704

press to zoom
DSC06443
DSC06443

press to zoom
1/8
DSC06922.JPG

Un OVNI live ?

Présenter un album à domicile devant un public assis avec un tout nouveau concept visuel c’est un petit défi, une expérimentation. 

C’est d’ailleurs le théâtre qui est à l’initiative de ce projet et l’a proposé au groupe.
Objet non identifié pour le théâtre qui est plus habitué aux représentations théâtrales et de danse qu’à un concert de rock.
Concert qui pour le groupe, est habituellement debout et dansant.
Et ovni pour Clément aussi, habitué à être derrière un bureau plutôt qu’à une régie de spectacle à réagir en live aux sons joués.
Bref, l’OVNI est en crash test ce soir

Décollage

Les lumières s’éteignent et c’est parti. Personne ne s’y dérobe on y est.
Les créations graphiques de Clément colle à l’univers de chaque chanson et les habillent, image et son se répondent et dès la première.


L’énergie du groupe est communicative et la salle danse sur les sièges et tape du pied. On laisse ouvert le robinet des songes. Les vidéos projetées nous captivent et font de chaque chanson une expérience totale et immersive.

Mad Foxes, album #2, le making-of

Entre les morceaux- dont une reprise surprise de Titanium de Sia et David Guetta – des vidéos nous font entrer dans les coulisses de la préparation et de l’enregistrement de leur deuxième album.
On y voit des moments de rire, de doute, de joie, de travail, de lassitude et surtout une bonne bande de potes qui font ce qu’ils aiment et à fond.
Cette porte ouverte sur leur intimité est un cadeau, nous permettant de découvrir l’envers du décor et sur le processus de création d’un album.
Un moment généreux de partage qui séduit toute la salle.

Petit clin d’œil lorsqu’à la fin d’une vidéo d’interlude où l’on nous montre les répétitions du groupe on entend une phrase prophétique : « Et là, vous êtes en train de voir ce que vous êtes en train de voir »
Effectivement. On a vu ce qu’on était en train de voir : le groupe jouant un morceau à la fois en vidéo et en live.
Il faut le voir pour le croire.

Point OK Boomer : Le glitch art ?

Je l’avoue, quand Clément a pris le temps de m’expliquer le glitch art, je n’ai pas tout compris.
J’aurais résumé ça en « on touche à des boutons et des paramètres, c’est le chaos, et du chaos émerge une œuvre » .
On pousse (ou non) l’interface à un bug, un « glitch » qui fait que plutôt que de s’afficher correctement et proprement, les pixels s’affolent et créent une image unique et déphasée.

Merci Clémentine pour ce bel article et ces photos.